Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/users5/r/rebaudclaude/www/eduETdev_fr/config/ecran_securite.php on line 245
lectures de rentrée : l'Ecole, le défi de la gauche - Maryline BAUMARD - [Education et Devenir]
logo ED
slider slider slider slider slider


"Il faut dix ans pour reconstruire une école" (M. Baumard, L’Ecole : le défi de la Gauche)



"Il faut dix ans pour reconstruire une école", explique Maryline Baumard dans "L’Ecole, le défi de la Gauche". Responsable du service éducation du Monde, elle est l’une des journalistes qui a le plus d’ancienneté dans la rubrique et elle a déjà vu bien des ministres et des gouvernements annoncer leur intention de réformer notre système scolaire. Elle décrit par le menu l’an I de l’ère Peillon, et nourrit ses portraits des principaux acteurs, à commencer par celui du ministre, de toutes ces anecdotes que l’on recueille en marge des interviews, qui n’ont pas leur place dans un quotidien, mais qui contribuent à expliquer l’Histoire qui se construit au jour le jour.

"Vincent Peillon est une personnalité complexe (...), un être pluriel avec sa facette planquée de père de famille, un côté éternel ’prof’, sa grille de lecture ’philo’ qu’il plaque sur le monde et sur la vie, et le côté politique ambitieux qu’il joue à ses heures (...) Des vies, il veut en mener plusieurs de front, au gré de ses humeurs changeantes." Maryline Baumard prend un plaisir évident à conter par le menu tel incident, comme la déclaration sur la dépénalisation du cannabis, mais elle reprend aussi un par un tous les dossiers en cours, les rythmes scolaires, les ESPE et la loi d’orientation notamment, et dresse un état précis de leur degré d’avancement, de leurs forces et de leurs points faibles. Elle revient aussi sur les tentatives faites précédemment par la Gauche pour réformer l’école. Elle évoque "la revalo" de Lionel Jospin qui a laissé "l’impression d’un ratage" et tous les obstacles que rencontre nécessairement tout pouvoir qui veut "reconstruire une école", à commencer par une temporalité qui n’est pas celle du politique.

Si la journaliste s’amuse, dans son dernier chapitre à décrire l’école dans 10 ans, selon que Vincent Peillon aura réussi sa refondation ou que la Droite, revenue au pouvoir, aura confié à Benoist Apparu le soin de réaliser le programme qu’il a esquissé lors du débat parlementaire de ce printemps, elle pose de fait la question qui hante "la rue de Grenelle", et qui fut à nouveau posée lors d’un des premiers déjeuner que le ministre a organisé quand il a pris ses fonctions, avec Antoine Prost et Claude Lelièvre : quelles leçons tirer de l’Histoire ? A quelles conditions la Gauche peut-elle "refonder" l’Ecole ?

"L’école : le défi de la Gauche, la première rentrée de Vincent Peillon", Plon, 223 p., 17 € (en vente le 29 août)

barre

ACCES DES ADHERENTS

se connecter

(accès privilégié à nos
cahiers et publications)

MENTIONS LEGALES