Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/users5/r/rebaudclaude/www/eduETdev_fr/config/ecran_securite.php on line 245
métier enseignant : les propositions de Peillon - [Education et Devenir]
logo ED
slider slider slider slider slider

expresso du 19 novembre 2013

Métier enseignant : Les propositions Peillon 


"Le travail des professeurs ne se limite pas au temps devant élèves. Il faut définir ces tâches pour sortir du blabla des 30 dernières années". Vincent Peillon a présenté le 18 novembre ses propositions pour la réforme des métiers de l’enseignement. Mais comment mieux reconnaître ces métiers en période de basses eaux budgétaires ? C’est la difficulté que rencontre Vincent Peillon. Les premiers échos des discussions avec les syndicats parlent de décharge d’une heure accordée aux professeurs de l’éducation prioritaire et d’une modification des heures de première chaire et des majorations de BTS et CPGE. Mais le ministre touchera-t-il vraiment au système établi de pondération et de primes ?

 

Pourquoi réformer les métiers maintenant ?

 

Pour Vincent Peillon, le moment est venu de travailler sur la refonte du métier enseignant. Dans un entretien accordé au Café pédagogique, le ministre déclare que "la refondation suppose que les professeurs soient confortés dans leur mission". Aussi la concertation tenue l’été dernier a déjà travaillé sur ce sujet. Et elle a déjà abouti à un protocole d’accord créant une prime de 400 € par an pour les professeurs des écoles, l’ISAE, ainsi qu’une amélioration de leur accès à la hors classe. Maintenant il s’agit d’aller plus loin que la revalorisation indiciaire. Dans les documents de travail que le Café s’est procuré, le ministère souligne que " les élèves ne sont plus les mêmes... Les enseignants et tous les personnels de l’éducation nationale intègrent depuis longtemps des pratiques professionnelles qui sont essentielles à la réussite éducative mais qui ne figurent pas dans les textes réglementaires : le travail en équipe, le lien avec les familles, la prise d’initiatives pédagogiques, le soutien aux projets éducatifs, le suivi personnalisé des élèves... L’un des objectifs des discussions qui s’ouvrent aujourd’hui est une meilleure identification des missions pour une meilleure reconnaissance des métiers."

l’article du café : 

http://www.cafepedagogique.net/lexp...

barre

ACCES DES ADHERENTS

se connecter

(accès privilégié à nos
cahiers et publications)

MENTIONS LEGALES