Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/users5/r/rebaudclaude/www/eduETdev_fr/config/ecran_securite.php on line 245
L’évaluation scolaire, une question de valeurs politiques ? - [Education et Devenir]
logo ED
slider slider slider slider slider

L’actualité médiatique et politique appelle des réactions instantanées, des réactions « chaudes » qui font appel à des raccourcis procéduraux (« heuristics » en anglais – Pólya, 1945). Ces raccourcis intellectuels nous permettent de prendre des décisions rapides et logiques en puisant dans le répertoire de ressources et argumentations préconstruites, disponibles dans notre cerveau, que notre mémoire a accumulé au cours de nos histoires personnelles. De facto, ce type de rapport aux sujets d’actualités nous amène rarement à prendre du recul et ce tant sur le plan temporel, que réflexif.

Le thème de l’évaluation scolaire n’échappe pas à cette tendance.

Plus encore, il est affecté par des symboliques émotionnelles et des ancrages cognitifs qui font de la notation par exemple, une modalité d’évaluation allant de soi (Broadfoot 2000 ; Delandshere 2001), alors qu’elle n’existe que depuis le XVIIIe siècle (Broadfoot, 2000). Nous nous proposons ici de donner un éclairage foucaldien1 à la pratique de l’évaluation scolaire dans le but de questionner le rapport normalisé et naturalisé qui est tissé entre évaluation et éducation. Il s’agira notamment de mettre en lumière l’épaisseur politique que sous-tendent les débats sur l’évaluation scolaire.

La suite à lire sur : http://eduveille.hypotheses.org/6415

barre

ACCES DES ADHERENTS

se connecter

(accès privilégié à nos
cahiers et publications)

MENTIONS LEGALES