Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/users5/r/rebaudclaude/www/eduETdev_fr/config/ecran_securite.php on line 245
Des députés suppriment le HCE en commission des Lois - [Education et Devenir]
logo ED
slider slider slider slider slider

La com­mis­sion des Lois de l’Assemblée a adopté mer­credi un amen­de­ment du député UMP Lionel Tardy sup­pri­mant le Haut conseil à l’éducation (HCE), ins­tance consul­ta­tive, a-t-on appris de source parlementaire.

Le HCE, pré­sidé par Bruno Racine, pré­sident de la BNF, est un orga­nisme consul­ta­tif com­posé de neuf membres de toutes tendances.

Le HCE est l’auteur de rapports remarqués, par exemple sur le collège cette année. Il préconise la création d’une "école du socle commun". Ce vote a un sens précis : il montre qu’une majorité de députés UMP est contre le socle commun. On sait qu’après son adoption en 2005, sa survie n’a tenu qu’à un fil. Son application a été freinée. Nombreux , tant à gauche qu’à droite souhaitent sa disparition et le retour à un secondaire élitiste et la préprofessionnalisation pour les enfants des milieux populaires.
Dans son rap­port annuel remis en octobre der­nier au pré­sident de la République, le HCE avait estimé que le col­lège fran­çais se trou­vait "dans une situa­tion pré­oc­cu­pante". "Un élève sur cinq –soit chaque année envi­ron 150.000 élèves– sort du col­lège en ayant de graves lacunes en fran­çais et mathé­ma­tiques", avait-il alors indiqué.

Le sort qui sera fait à l’amendement Tardy sera hautement significatif des changements éducatifs, sociaux et politiques que l’UMP veut mener. IL est urgent dans cette situation de soutenir le HCE.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2011/01/20012011Accueil.aspx

barre

ACCES DES ADHERENTS

se connecter

(accès privilégié à nos
cahiers et publications)

MENTIONS LEGALES