Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/users5/r/rebaudclaude/www/eduETdev_fr/config/ecran_securite.php on line 245
La double peine des jeunes enseignants ! - [Education et Devenir]
logo ED
slider slider slider slider slider

Çà et là, on s’étonne de la baisse du nombre des candidats aux concours dans le second degré. Comment pourrait-il en être autrement alors que ces " innocents " savent maintenant ce qui les attend ? Une double peine !

D’abord, l’affectation directe dans les classes, sans aucune formation. On met en œuvre la "mastérisation" sans modifier le capes : celui-ci reste essentiellement académique, sans épreuves réellement professionnelles auxquelles les candidats se seraient ou auraient été préparés. L’enseignement est un métier et les connaissances dans une discipline ne suffisent plus pour enseigner aux élèves d’aujourd’hui ! Evidence à laquelle certains syndicats sont hostiles, et le ministère a cédé...

Grâce aux mêmes, ensuite, le passage à la moulinette du mouvement national un an après. A peine installé dans un établissement, voilà le jeune enseignant déporté à l’autre bout de la France ! En gros, la moitié des néo-certifiés sont expédiés dans deux académies (Créteil et Versailles) sur les postes les plus difficiles, désertés par les anciens. Un choc ! Arrêtons le massacre ! "

Bernard Toulemonde, inspecteur général honoraire
© Le Monde

barre

ACCES DES ADHERENTS

se connecter

(accès privilégié à nos
cahiers et publications)

MENTIONS LEGALES