Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/users5/r/rebaudclaude/www/eduETdev_fr/config/ecran_securite.php on line 245
Gérard de Vecchi : évaluer sans dévaluer - [Education et Devenir]
logo ED
slider slider slider slider slider

Une bonne résolution : Evaluer sans dévaluer

Est-ce déjà l’heure des bonnes résolutions ? Celles que l’on prend juste avant que la rentrée nous rattrape et vienne frapper fort les rêves et les bonnes intentions. Si oui alors l’évaluation doit y avoir sa place.
C’est que l’évaluation est une activité importante des enseignants. Selon une étude ministérielle elle représente de 18 à 20% du temps de travail hebdomadaire des enseignants. Et cette proportionne peut que progresser avec la montée de l’évaluationnisme. Sans atteindre l’utilisation systématique des évaluations telle qu’elle se pratique dans les pays anglo-saxons, les évaluations nationales s’installent en France.
Est-il encore temps de penser l’évaluation ? C’est ce que fait Gérard de Vecchi, maitre de conférences en sciences de l’éducation, dans "Evaluer sans dévaluer" (Hachette 2011). L’ouvrage reprend ce qu’on sait des dégâts psychologiques des évaluations et des errances de la docimologie. Pour autant il n’écarte pas la nécessité d’évaluer. Mais il rappelle qu’elle est un acte pédagogique important.
Et il invite à évaluer autrement que par des notes, à évaluer des compétences, à utiliser intelligemment les corrections. Il se penche aussi sur l’évaluation des enseignants. L’ouvrage s’accompagne de fiches pratiques facilement adaptables. Il mêle ainsi une réelle réflexion à des outils facilement adaptables : une combinaison qui nous invite à l’action dès la rentrée. "Dans notre évaluation il y a trop d’évaluations et pas assez de valeurs" conclue G de Vecchi. L’été nous offre l’occasion de donner toute sa valeur à l’évaluation et à en faire un instrument au service de la réussite. Un sacré enjeu !

Gérard de Vecchi, Evaluer sans dévaluer, Hachette, Paris, 2011, 172 p.

barre

ACCES DES ADHERENTS

se connecter

(accès privilégié à nos
cahiers et publications)

MENTIONS LEGALES