Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/users5/r/rebaudclaude/www/eduETdev_fr/config/ecran_securite.php on line 245
Charles HADJI : faut-il avoir peur de l'évaluation ? - [Education et Devenir]
logo ED
slider slider slider slider slider

Présente partout, promise à un bel avenir dans le domaine scolaire si on regarde le pilotage par l’évaluation qui est déjà en place dans les pays anglo-saxons, ou la "culture de l’évaluation" que l’on vante en France, l’évaluation est devenue une pratique sociale qui influe nettement sur les rapports sociaux. Après une étude de 6 cas concrets, pas forcément dans le champ scolaire, Charles Hadji s’interroge sur ce que serait une évaluation "à bon escient". Et c’est chez Kant qu’il trouve la clé. Il définit alors des principes qui doivent être respectés pour entrer en évaluation.


Pour une profession, comme l’enseignement, qui passe beaucoup de temps à évaluer, avec des conséquences sérieuses sur le destin des individus, le livre de Charles Hadji est une sorte de garde-fou. Il n’écarte pas l’utilité de l’évaluation. Il juge que cette pratique est utile. Mais il nous ramène à des exigences éthiques c’est à dire à la finalité que doit avoir notre enseignement : celui de la construction d’une société démocratique qui ne se nourrit pas de l’écrasement de ses citoyens. Un livre qui tombe à pic au moment où l’Ecole est à la croisée des chemins.


Charles Hadji, Faut-il avoir peur de l’évaluation ?, de Boeck, Bruxelles 2012.



lire l’interview de Charles HADJI par F Jarraud :

http ://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2012/02/20022012_Evaluation.aspx


barre

ACCES DES ADHERENTS

se connecter

(accès privilégié à nos
cahiers et publications)

MENTIONS LEGALES