Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/users5/r/rebaudclaude/www/eduETdev_fr/config/ecran_securite.php on line 245
Audition d'E&D à l'assemblée nationale - [Education et Devenir]
logo ED
slider slider slider slider slider

Yves Durand, député du Nord et rapporteur du projet de loi a reçu une délégation d’Education et Devenir*, ce mercredi 30 janvier , en compagnie du CRAP**. L’audition s’est faite dans une climat très cordial, d’écoute et de dialogue avec le souci d’évoquer les points du projet qui nous semblent insuffisants ou ne pas aller assez loin .

Après un propos préliminaire de Philippe Watrelot pour le CRAP, Marie Claude Cortial a rappelé que depuis 1984, Education&Devenir a été associé a l’élaboration de toutes les lois qui concernent l’école et elle se réjouit que nous ayons pris une part active dans l’élaboration du projet, notamment en juillet et août, quand nos responsables ont été présents et actifs dans chaque atelier de la refondation.

La présidente d’E&D a rappelé également notre part active dans le collectif pour le socle commun et dans le CAPE. Notre regard sur le projet est plutôt bienveillant même s’il reste des points a améliorer ou si d’autres sont absents. M.C. CORTIAL a indiqué que, selon elle, toute réforme a besoin de temps et de pédagogie pour réussir et elle invite aussi le Gouvernement et les parlementaires a avoir du courage pour garder le cap.

Lors de la discussion, E&D ou le CRAP ont abordé conjointement des points a améliorer ou qui ne semblent pas suffisamment affirmés.

L’éducation artistique et culturelle qui doit être préférée "aux enseignements artistiques et culturels",
La logique du socle commun, dont le contenu doit être réécrit et qui doit être prédominant, dans les contenus d’enseignement par exemple ou dans l’obtention du brevet,
La relation école - collège, dans le sens d’un renforcement du rôle du conseil de liaison école collège : il nous semble que l’animation doit être confiée a un trimuvirat Principal-IEN- coordonnateur et que la loi doit lui donner un caractère plus exécutoire . E&D a notamment insisté sur l’importance d’accorder des marges de manœuvre aux établissements pour qu’ils puissent faire vivre une autonomie éducative et pédagogique ( décharges sur missions aux enseignants) .

Nous avons également abordé la question des ESPE, écoles supérieures des métiers du professorat et de l’éducation . Il convient d’en faire de vraies écoles professionnelles, développant des compétences transversales également, dans le premier et le second degré . Marie Claude Cortial a insisté pour que leur rôle soit également central dans la formation continue des personnels et des acteurs de l’éducation.

Yves Durand nous a invité a lui envoyer des propositions précises dans ces différents domaines. Une deuxième entrevue est envisagée durant les débats qui devraient commencer vers le 11 ou 12 mars selon le rapporteur .

*Marie Claude CORTIAL Françoise STURBAUT Sylvain LADENT

** dont Philippe WATRELOT et Patrice BRIDE

 

barre

ACCES DES ADHERENTS

se connecter

(accès privilégié à nos
cahiers et publications)

MENTIONS LEGALES