Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/users5/r/rebaudclaude/www/eduETdev_fr/config/ecran_securite.php on line 245
Jean-Michel ZAKARTCHOUK : la droite défend-elle vraiment le socle commun ? - [Education et Devenir]
logo ED
slider slider slider slider slider

Notre ami JM Zakartchouk décrypte les discours de l’UMP sur le socle commun : mais que ne l’ont ils soutenu entre 2005 et 2012 ?

La Droite défend-elle vraiment le socle commun ?


En ce moment ont lieu les débats à l’Assemblée nationale autour de la loi de refondation. Jean-Michel Zakhartchouk a analysé les particularités des idées sur l’école défendues par la Droite, notamment en ce qui concerne le socle commun.


  • facebook
  • googleplus
  • google
  • linkedin
  • myspace
  • netvibes
  • twitter
  • viadeo
  • yahoobookmarks
  • buzzyahoo

JPEG - 30 ko

A l’occasion des débats à l’Assemblée nationale sur la refondation, l’UMP publie un document : « De l’oxygène pour l’école ». Par ailleurs, ses orateurs interviennent pour interpeller le ministre ou le rapporteur, Yves Durand.

 

 

 

Des vieilles lunes...

On remarque au passage des tensions et contradictions entre ceux qui reprennent les vieilles lunes « anti-pédagogistes » citant Natacha Polony dans ses diatribes contre la pédagogie « constructiviste » cause de bien des maux de notre école, qui réactivent le discours sarkozyste de la fameuse inégalité structurelle entre maître et élève et confinent l’école à une fonction d’ « instruction » un peu rance et d’autres, comme Benoit Apparu qui, s’il défend des positions libérales sur bien des points (autonomie des établissements, recrutement, etc.) reconnait que les gouvernements précédents n’ont pas été particulièrement brillants sur la question scolaire (« la majorité précédente, soyons réalistes, à tort ou à raison, n’a pas laissé un souvenir impérissable dans les milieux éducatifs »).

la suite de l’article :

http://www.cahiers-pedagogiques.com...

barre

ACCES DES ADHERENTS

se connecter

(accès privilégié à nos
cahiers et publications)

MENTIONS LEGALES