Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/users5/r/rebaudclaude/www/eduETdev_fr/config/ecran_securite.php on line 245
Michel DEVELAY interroge le socle - [Education et Devenir]
logo ED
slider slider slider slider slider

Michel Develay : Contribution à la question du socle 


La loi de refondation de l’école introduit l’idée de culture qui s’ajoute au socle commun de connaissances et de compétences antérieur. Ainsi parle-t-on aujourd’hui dans la loi de refondation, d’un socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

 

1. On peut se demander pourquoi avoir conservé le mot connaissances et n’avoir pas retenu la seule idée de compétences qui aurait obligé à convenir pour chaque discipline quels savoir-agir réfléchis sont à enseigner (1). Nous suggérons qu’il n’existe aucune discipline dans laquelle il n’y aurait que des connaissances à enseigner qui potentiellement ne renverraient pas à des compétences. En histoire, le savoir surannée « 1515.Marignan » recèle potentiellement des compétences alors qu’elle n’est a priori que de l’ordre des connaissances. S’interroger sur les politiques d’annexion par une guerre de territoires voisins pour un pays et découvrir que les hégémonies sont aujourd’hui d’ordre économique ou que la place de la France en Europe et dans le monde à la Renaissance est très différente de ce qu’elle est aujourd’hui constituent autant de compétences possibles. Chaque fois qu’il est possible de problématiser un savoir et d’en montrer le champ d’explication qu’il rend possible dans des situations diverses, on va dans le sens de la construction de compétences. Tout savoir est un pouvoir d’action.

 

la suite :

http://www.cafepedagogique.net/lexp...

barre

ACCES DES ADHERENTS

se connecter

(accès privilégié à nos
cahiers et publications)

MENTIONS LEGALES