Comment enseigner la langue anglaise ?

Comment Devenir Professeur d’Anglais ?

L’anglais, langue universelle, est un outil de communication indispensable dans notre monde globalisé. Devenir professeur d’anglais, c’est avoir l’opportunité de transmettre ses compétences linguistiques aux générations futures. Mais quel parcours suivre pour devenir enseignant de cette langue ? Quelles sont les différentes carrières possibles dans l’enseignement de l’anglais ?

Méthode d’Enseignement Formation Requise Certification
Etablissements secondaires (collèges et lycées) Master MEEF avec spécialisation en anglais, suivi du CAPES d’anglais CAPES d’anglais
Niveau universitaire Master en anglais ou dans une discipline connexe Agrégation pour certains postes
Professeur particulier Aucune exigence spécifique, mais une formation en enseignement de l’anglais comme CELTA peut être bénéfique Aucune certification spécifique requise
Ecoles de langues Formation en enseignement de l’anglais comme CELTA CELTA ou équivalent

Voici un mini-guide pour savoir comment devenir professeur d’anglais.

Pourquoi devenir prof d’anglais ?

C’est vrai ça, bonne question : qui veut encore devenir prof de nos jours ?

Devenir professeur d’anglais est une vocation qui peut naître de différentes motivations.

Pour être enseignant, il faut avant tout aimer apprendre !
Même les profs doivent apprécier plonger la tête dans les livres !

Certains sont passionnés par la langue et la culture anglo-saxonne, et souhaitent partager cette passion avec leurs élèves. Cette passion peut être nourrie par des expériences de vie, des voyages ou simplement une fascination pour la littérature et le cinéma anglophones.

D’autres sont attirés par le plaisir d’enseigner, par l’idée d’accompagner les élèves dans leur apprentissage de l’anglais et de les voir progresser au fil du temps.

Le métier d’enseignant offre la satisfaction de faire une différence dans la vie des élèves, de contribuer à leur éducation et à leur ouverture sur le monde.

Enfin, l’enseignement de l’anglais peut offrir une certaine stabilité d’emploi, ainsi qu’un éventail d’opportunités professionnelles. Les professeurs d’anglais peuvent travailler dans diverses structures : écoles, collèges, lycées, universités, centres de formation pour adultes, etc.

Ils ont également la possibilité de travailler à l’étranger ou de donner des cours particuliers.

Les compétences pour devenir prof d’anglais

Pour être un bon professeur d’anglais, il faut bien-sûr maîtriser la langue anglaise.

Cela inclut non seulement la grammaire, le vocabulaire et la prononciation, mais aussi une bonne compréhension de la culture des pays anglophones. Cela permet d’enrichir l’enseignement et de le rendre plus intéressant pour les élèves.

Un professeur doit savoir tenir sa classe !
Au-delà des compétences linguistiques, le prof d’anglais doit aussi se faire respecter des élèves !

Les compétences pédagogiques sont également primordiales.

Un bon professeur doit être capable d’expliquer clairement et efficacement les subtilités de la langue à ses élèves. Il doit savoir adapter son enseignement aux différents niveaux et rythmes d’apprentissage de ses élèves. Il doit aussi savoir motiver ses élèves, susciter leur intérêt et leur curiosité pour la langue.

Enfin, certaines qualités personnelles sont indispensables pour être un bon enseignant.

La patience, l’empathie et l’écoute sont des vertus essentielles pour accompagner les élèves dans leurs difficultés d’apprentissage.

La créativité est également importante pour rendre les cours dynamiques et engageants.

En outre, un professeur d’anglais doit faire preuve de rigueur et d’organisation pour planifier ses cours et évaluer le travail de ses élèves.

Devenir professeur d’anglais : quel cursus scolaire ?

Pour devenir professeur d’anglais en France, le parcours universitaire classique commence par une Licence en Langues Étrangères Appliquées (LEA) ou en Langues, Littératures et Civilisations Étrangères Régionales (LLCER) avec une spécialisation en anglais.

Combien d'années étudier pour passer les concours enseignants ?
Licence, master, prépa concours, CAPES, stage, titularisation : devenir prof est comme un « parcours du combattant » !

Ces cursus de trois ans permettent d’acquérir une solide connaissance de la langue anglaise et de la culture des pays anglophones.

Après la licence, il est généralement recommandé de poursuivre avec un Master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation), avec une spécialisation en anglais.

Ce master de deux ans prépare les étudiants au professorat et inclut un stage en milieu scolaire.

En parallèle du Master, les étudiants doivent passer le CAPES d’anglais (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement du Secondaire), qui est un concours national.

Le CAPES évalue les connaissances disciplinaires, les compétences pédagogiques et la capacité à gérer une classe.

Une fois le CAPES en poche, les futurs professeurs effectuent une année de stage en tant que professeur stagiaire, pendant laquelle ils sont à mi-temps en classe et à mi-temps en formation.

Enfin, pour ceux qui souhaitent enseigner à l’université, il est nécessaire de poursuivre avec un doctorat après le master. Le doctorat permet d’acquérir une haute spécialisation dans un domaine précis de l’anglais et d’être recruté à des postes tels qu’enseignant-chercheur ou maître de conférences.

On peut aussi enseigner dans les sections post-bac avec un Master, à condition d’être lauréat de l’Agrégation : le prof d’anglais devient alors prof agrégé (PRAG).

Les différents métiers de l’enseignement de l’anglais

Enseigner l’anglais offre une diversité de carrières.

En fonction de leur formation et de leurs ambitions, les professeurs d’anglais peuvent exercer dans différents contextes.

Où donner des cours en tant que prof ?
Un professeur d’anglais peut exercer en classe, en petit groupe, en ligne ou à domicile !

Dans le système éducatif français, ils peuvent enseigner à différents niveaux : au collège, au lycée ou à l’université. Leur rôle est alors de préparer les élèves aux différents examens et de leur transmettre une maîtrise solide de la langue anglaise.

Les professeurs d’anglais peuvent également travailler dans les centres de formation pour adultes ou dans les écoles de langues. Ils y enseignent l’anglais à un public varié, des professionnels souhaitant améliorer leurs compétences linguistiques aux adultes désireux d’apprendre une nouvelle langue.

Enfin, il est possible de devenir professeur d’anglais indépendant et de donner des cours particuliers. Cette option offre une grande flexibilité, mais nécessite aussi une grande autonomie.

Le professeur particulier doit gérer lui-même sa clientèle, ses tarifs et l’organisation de ses cours.

Chacun de ces métiers a ses spécificités et ses défis, mais tous offrent la satisfaction de transmettre la langue anglaise à des apprenants de tous âges et de tous horizons.

Quel est le salaire d’un professeur d’anglais ?

Les enseignants d’anglais sont généralement rémunérés en fonction de leur niveau d’expérience et de leur échelon.

Une professeure devant son ordinateur n'a pas l'air très épanouie.
Si l’on retient que les profs sont bien rémunérés, ce n’est pas le cas pour les enseignants en début de carrière !

Le salaire moyen d’un professeur d’anglais en France est de 2 500 € net par mois, soit environ 39 100 € brut par an, ce qui est légèrement supérieur au salaire moyen en France.

En début de carrière, la rémunération d’un professeur d’anglais peut commencer à partir de 1 700 € net par mois, et en fin de carrière, elle peut atteindre jusqu’à 3 300 € net par mois​.

Il est important de noter que ces chiffres sont des moyennes et que les salaires peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que l’expérience de l’enseignant, le niveau d’éducation, le grade et le lieu de travail.

Les enseignants d’anglais qui travaillent dans des écoles privées ou internationales peuvent en effet percevoir un salaire différent de ceux qui travaillent dans des établissements publics.

Il faut néanmoins conserver à l’esprit que le métier n’attire hélas plus comme avant.

Nombreuses sont les personnes qui déplorent une lente progression des indices de traitements (le point d’indice des fonctionnaires ayant été gelé pendant plusieurs années par le gouvernement, le salaire réel a progressé moins rapidement que l’inflation).

De plus, les conditions de travail se sont fortement dégradées et les enseignants sont soumis à de forts niveaux de stress de la part des parents d’élèves, du rectorat ou des personnels encadrants des établissements scolaires.

A cela, s’ajoute le « prof bashing », à savoir un dénigrement constant des professeurs, médias et gouvernement estimant notamment à tort que les enseignants et professeurs des écoles ne travaillent pas assez ou qu’ils ont trop de vacances.

Il faut aussi considérer le fait que de plus en plus de profs sont recrutés en contractuel, sous un statut de droit privé sous contrat. Le ministère de l’Education Nationale ne pourvoit en effet pas toujours l’ensemble des postes offerts au concours du CAPES.

Cela signifie aussi que les enseignants ont une rémunération plus faible.

Quels sont les débouchés dans l’enseignement de l’anglais ?

L’enseignement de l’anglais offre une variété d’opportunités de carrières différentes.

Une élève qui révise : comment l'aider à apprendre plus vite ?
Nombreux sont les enseignants qui démissionnent pour devenir professeurs particuliers !

En plus de l’enseignement dans les écoles primaires, secondaires et postsecondaires, les enseignants d’anglais peuvent également travailler comme tuteurs privés, enseignants de l’anglais comme langue seconde (ESL), professeurs particuliers pour des cours en ligne, et même en consultants en éducation.

L’enseignement de l’anglais comme langue seconde est un métier en forte croissance, surtout dans les pays non-anglophones.

Les enseignants ESL travaillent généralement avec des étudiants de tous âges, des jeunes enfants aux adultes, pour les aider à apprendre, progresser et à maîtriser l’anglais.

Donner des cours en ligne est une autre option de plus en plus prisée.

Avec l’essor de la technologie et de l’apprentissage en ligne, de nombreux enseignants d’anglais choisissent de donner des cours à distance, ce qui leur permet de travailler de chez eux et d’avoir une plus grande flexibilité dans leur emploi du temps.

Vous pouvez également vous faire connaître en tant que professeur particulier d’anglais à domicile. Inscrivez-vous par exemple sur Superprof ou sur Cours Legendre pour trouver vos élèves !

Enfin, certains enseignants d’anglais choisissent de devenir consultants en éducation, travaillant avec des écoles, des districts scolaires et d’autres organisations pour améliorer l’enseignement et l’apprentissage de l’anglais.

Cette carrière nécessite généralement une expérience significative en tant que prof d’anglais et une connaissance approfondie des meilleures pratiques d’enseignement.

Quel que soit le chemin que vous choisissez, l’enseignement d’anglais offre une variété de perspectives et de défis stimulants.

Un conseil : il est conseillé de passer un test d’anglais pour attester de vos compétences linguistiques avancées auprès des futurs parents auxquels vous serez confronté(e).

Vous pourriez par exemple passer la certification CELTA, une qualification internationalement reconnue pour l’enseignement de l’anglais, délivrée par des centres agréés Cambridge English Teaching Qualification.

La formation est destinée aux personnes ayant peu ou aucune expérience de l’enseignement, avec un niveau d’anglais C2 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).

Ce diplôme permet d’acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour devenir enseignant d’anglais, et 70% des écoles de langues dans le monde le reconnaissent​​.

En conclusion, devenir professeur d’anglais est un parcours qui nécessite un investissement personnel important en termes de travail, de formation et de développement des compétences.

Cependant, c’est une profession enrichissante qui offre de nombreuses opportunités de carrière et la possibilité d’avoir un impact significatif sur l’éducation des élèves.

Retour en haut