Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/users5/r/rebaudclaude/www/eduETdev_fr/config/ecran_securite.php on line 245
CNESCO : mise au point de N MONS - [Education et Devenir]
logo ED
slider slider slider slider slider

l y a-t-il un "choc Cnesco" ? Probablement. Alors que de nombreux travaux sur la ségrégation dans l’Ecole avaient eu peu d’échos, le rapport publié par le Cnesco le 26 septembre ne cesse de susciter des réactions. La ministre, les syndicats, des chercheurs , différents acteurs de l’éducation prioritaire, se sont déjà exprimés. Le Cnesco a réussi à faire tomber ce sujet dans le débat public. Nathalie Mons, présidente du Cnesco, revient sur cette publication, ses suites et l’avenir du rapport.
Le dernier rapport du Cnesco sur les inégalités à l’école a été présenté par certains comme un électrochoc, qu’en pensez-vous ?
Le rapport du Cnesco a marqué la communauté éducative, et plus largement certainement la société civile à travers les médias, parce qu’il répondait à une question extrêmement grave pour l’avenir du pays : comment la France est-elle devenue le pays de l’OCDE le plus inégalitaire ? Le dispositif de recherche inédit, qui associe 22 équipes françaises et étrangères de disciplines complémentaires - sociologue, économistes, politistes, didacticiens… a aussi été marquant parce qu’il permet enfin en croisant des méthodologies différentes de répondre à cette question de façon extrêmement solide. L’analyse de l’éducation prioritaire par exemple a été réalisée dans le cadre de 5 contributions différentes de sociologues, économistes, politistes et didacticiens. Les conclusions du rapport, la démonstration d’une discrimination non pas positive mais négative des élèves et des professionnels dans ces établissements reposent sur le croisement de données quantitatives internationales, nationales, d’analyse historique approfondie, et de travaux qualitatifs de terrain menés dans les établissements. Mais le rapport ne parle pas que l’éducation prioritaire, il étudie un champ vaste de politiques, dont les relances multiples du collège, les classes ségrégatives comme la 3e de préparation à l’enseignement professionnel, les fonds sociaux, le poids des évolutions économiques sur l’école….

la suite :

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/10/05102016Article636112480016384250.aspx

barre

ACCES DES ADHERENTS

se connecter

(accès privilégié à nos
cahiers et publications)

MENTIONS LEGALES