Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/users5/r/rebaudclaude/www/eduETdev_fr/config/ecran_securite.php on line 245
consultation en ligne sur l'évaluation des enseignants - [Education et Devenir]
logo ED
slider slider slider slider slider


Évaluation professionnelle des enseignants : la DGRH ouvre des « groupes de réflexion » sur le site de l’Esen

« Une concertation est menée pour faire évoluer les critères d’appréciation de la valeur professionnelle. Les enseignants, les personnels de direction et les corps d’inspection peuvent s’inscrire à partir du lundi 21 mars 2011 » jusqu’au vendredi 15 avril 2011 « pour participer à la consultation en ligne », indique l’Esen sur site Internet. L’évaluation professionnelle est « le 5e item et chantier du pacte carrière sur lequel nous avons déjà travaillé avec les personnels de l’encadrement, les enseignants en formation pour devenir inspecteurs, les chefs d’établissement et les organisations syndicales » (AEF n°136669), précise à AEF, lundi 28 mars 2010, Josette Théophile, la DGRH du MENJVA. « Nous ouvrons une nouvelle étape qui consiste en des groupes de réflexion en ligne. Cette consultation doit nous donner les matériaux pour définir un projet d’évaluation professionnelle sur la base duquel nous discuterons avec les organisations syndicales », explique-t-elle.

« Nous devons construire dans un premier temps plusieurs scénarii. À l’horizon de l’été, nous devrions avoir les éléments pour discuter et établir un calendrier de négociations », souligne Josette Théophile.

LES MODALITÉS DE LA CONSULTATION

Selon la DGRH, 2 600 personnes sont déjà inscrites sur le site. L’objectif visé est de mettre en place « une quinzaine de groupes en ligne (d’environ 200 personnes chacun) répartis sur trois semaines », explique l’Esen. « Un travail échelonné sur une semaine » sera mené par chaque groupe ainsi qu’une « réflexion collective séquencée en étapes ». Un animateur dans chaque groupe sera chargé pendant une semaine, de poser « des questions aux participants », de leur soumettre « des textes, des idées émises par d’autres groupes, et leur demandera de réagir, de les commenter… mais aussi d’échanger entre eux ». Pour l’instant, cinq groupes regroupant au total 900 personnes ont été mis en place. Ces groupes de travail comptent 90 % d’enseignants et 10 % de personnels de direction.

barre

ACCES DES ADHERENTS

se connecter

(accès privilégié à nos
cahiers et publications)

MENTIONS LEGALES